A- A+
Home > Dans les médias > News

Les dernières nouvelles d'Abbeyfield :

 

19 Avril 2020

20 avril 2020: suite du confinement dans la maison Abbeyfield du Martin-Pêcheur.

Le Martin-pêcheur confiné n° 2 !

 

Trois semaines après le début du confinement, nous sommes toujours là, essayant de vivre au mieux cette époque si particulière.

Comme le dit bien Jacqueline, nous nous retrouvons dans des « bulles » un peu différentes :

-       Jacqueline, de retour de revalidation et encore incapable de se déplacer aisément, s’est mise en quarantaine et forme une bulle avec Jean-Claude. Ils prennent leurs repas chez eux et ne viennent plus pour le moment dans les locaux communs, sauf Jean-Claude rapidement pour des courses ou un peu de cuisine. Nous les voyons via le palier ou par le balcon quand le soleil y attire Jacqueline … ; voir photo 1 

-       Cécile, notre ainée, vit de son côté et continue à recevoir de l’aide à domicile : infirmières, aides-familiales, repas mais plus d’aides ménagères ni de kinés. Le temps est long pour elle et elle a quelques visites de sa fille ;

-       Denis est reparti en hôpital il y a une dizaine de jours et on a diagnostiqué une pneumonie. Nous avons quelques contacts avec lui par téléphone et sommes soucieux pour l’évolution de son état de santé ;

-       Xavier, Marie, Marie-Jeanne, François et Alain se retrouvent chaque soir pour le repas, avec les conditions de distanciation que nous avons adoptées. Les conversations tournent souvent autour de la situation sanitaire mais heureusement pas toujours.

Nous gardons les réunions du Conseil des habitants tous les 15 jours, au moins pour faire le point ensemble et décider de notre organisation commune mais la vie est assez ralentie.

Nous avons aussi gardé le Groupe de parole, moment de rencontre informelle et de partage plus personnel, au rythme habituel d’une fois toutes les 5 ou 6 semaines.

Nous avons inauguré une farde « Covid » dans la salle à manger qui rassemble les nouvelles que nous recevons de nos contacts, des renseignements utiles mais aussi les dessins et caricatures qui paraissent régulièrement à propos de la

situation actuelle, histoire de garder l’humour en bonne place !

 Chacun s’organise de son côté, a ses propres choix, garde autant que possible des activités physiques à l’extérieur. Nous avons la chance d’être dans un environnement vert avec des possibilités de balades.

Nous avons aussi fêté Pâques par un repas commun, à l’ombre d’un œuf géant : les cloches n’étaient pas en chômage technique ! voir photo 2

Alain, qui a décidé de quitter la maison, a trouvé un appartement qui lui convient et a signé un bail mais il attend que les déménageurs reprennent le travail pour pouvoir effectivement changer de domicile.

Trois candidates se sont manifestées pour rejoindre la maison et ont entamé le parcours de candidature mais tout est « gelé » pour le moment puisque ce parcours implique des rencontres avec les habitants et un stage, qui ne rentre pas dans les activités permises en confinement. Nous gardons le contact avec elles, entre autres via ces « nouvelles ».

Denis nous avait apporté un totem, « Gustave », qui a trouvé enfin une bonne place, à côté des rosiers qui sont occupés à reprendre vigueur. voir photo 3 

La maison reste un lieu de vie, un endroit où bienveillance, attention à l’autre et entraide continuent à être les fondements de notre partage.

 

Que tout se passe au mieux pour vous tous !

Téléchargement(s):

Photos

Voir le PDF


 

Retour

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies à des fins statistiques d'information relatives à la navigation. Voir la politique relative aux cookies pour plus d'informations.